Art Roman et Patrimoine Historique

Le Conflent regorge de monuments historiques, traduisant un passé riche et une culture affirmée

Saint Martin du Canigou:

L’abbaye romane Saint-Martin-du-Canigou a été fondée autour de l’an mille par Guifred II, comte du Conflent et de Cerdagne. Au cœur du massif du Canigou, dans un décor somptueux, elle se dresse vers le Ciel. Dans son écrin de verdure, ce bijou du premier art roman cache un trésor autrement plus grand pour les hommes et les femmes, jeunes ou moins jeunes, en quête d’un lieu de ressourcement.

La Communauté des Béatitudes à qui l’évêque de Perpignan confie ce haut-lieu depuis 1988 y accueille toute l’année les nombreux promeneurs, touristes et pèlerins, pour des visites guidées et pour la liturgie.

Saint Michel de Cuxa:

Saint-Michel de Cuxa est un monument exceptionnel où l’on peut lire le passage de l’art préroman au roman, en l’espace d’une génération. De loin, on peut admirer le beau clocher roman du XIème siècle, à quatre étages. Sa décoration de bandes d’arcatures, appelées lombardes, est un des caractères du premier art roman, tout comme le rythme de ses percements et leur silhouette. Ces caractères se retrouvent dans des constructions d’Italie du Nord de la même époque, ce qui fait supposer une influence entre les deux régions.

Depuis 1965, la communauté s’est constituée avec  des moines venus de Montserrat ou ayant directement embrassé la vie monastique à l’Abbaye de Cuxa. Ils font partie de l’ordre bénédictin et suivent donc la règle de Saint-Benoît: la prière avec la célébration des offices, la lecture, les études, le travail à la ferme, la fabrication de poteries rythment leur vie.

Située à quelques kilomètres de Prades, sa visite est un incontournable de votre séjour à Vernet.

Le Prieuré de Marcevol

Le prieuré de Marcevol se trouve à 560 mètres d’altitude sur un plateau dominant la vallée de la Têt. Le paysage est splendide : au nord, le Roc del Maure, à l’ouest le Pic de Bau, au sud, le sommet mythique des Catalans : le pic du Canigou . À quelques pas du prieuré, la chapelle de Nostra Senyora de les Grades, du XIe siècle, domine le petit hameau.
Des vestiges tels un dolmen et un oppidum témoignent d’une occupation humaine dès le néolithique (4 000 ans avant Jésus Christ). Des traces de cultures en terrasses, de chemins pastoraux, le chêne vert, le maquis, la vigne marquent le territoire de la commune d’Arboussols à laquelle le hameau de Marcevol est rattaché depuis 1822.

Répondant à des besoins de société de voir émerger sur les territoires des « lieux-ressources » contribuant concrètement à la transition écologique, un projet d’agro écologie a été mis en place et a pour ambition d’ouvrir une nouvelle phase de l’histoire récente du prieuré de Marcevol : la valorisation de ses espaces extérieurs comme lieux de production d’aliments de qualité, d’éducation et de transmission sur les paysages et l’agroécologie en milieu méditerranéen.

De nombreux autres monuments historiques et religieux sont à découvrir:

Retable de l’Eglise de Prades

-Eglise Saint Saturnin de Vernet les Bains

-Eglise Sainte Marie de Corneilla de Conflent , et Eglise d’Eus

-Musée de la Mine d’Escaro et de le tambour de Sahorre

-Musée de la vie quotidienne à Sournia

-Musée d’histoire naturelle et le lavoir de Vernet Les Bains

-et bien d’autres témoins de cette riche histoire

Réservez en ligne Ne perdez pas de temps, et réservez dès à présent votre cure thermale... et profitez d'un large choix de disponibilités d'hébergements ! Votre CURE Votre HEBERGEMENT